Diversifier ses productions et ses débouchés

Les CIVAM accompagnent ses adhérent·e·s qui diversifient leur production dans l’objectif de répondre aux évolutions de la demande sociétale : relocaliser des filières de qualité.

Des agriculteur·rice·s en polyculture-élevage échangent collectivement sur l’introduction de nouvelles cultures dans leur assolement, telles que le millet, le chanvre, les lentilles, pois chiche etc. Ces cultures sont d’abord un atout environnemental : en allongeant leur rotation avec de nouvelles céréales et légumineuses, les producteur·rice·s se basent sur les fonctionnalités des ressources eco-systèmiques (eau, sol, azote) et favorisent leurs interactions, plutôt que d’avoir recours à des produits phytosanitaires et engrais de synthèse. Ils-elles développent leur système à bas niveaux d’intrants.

Leurs pratiques font écho au scénario AFTERRES 2050, qui met les transitions alimentaires et énergétiques au cœur de l’évolution du modèle agricole pour répondre demain aux enjeux environnementaux, économiques et sociétaux.

Dans cette logique, il·elle·s souhaitent s’autonomiser autant que possible sur ces filières en devenir, à savoir sur les étapes de tri, séchage, stockage post-récolte, transformation et commercialisation. Pour réduire les charges économiques et le temps de travail, la mutualisation de moyens humains et d’équipements est travaillée collectivement avec le CIVAM et ses partenaires (GAB, CUMA). Il·elle·s développent de nouveaux circuits de commercialisation (restauration collective, magasins spécialisés, vente directe), un nouveaux métier quand on est habitué aux coopératives ! Là aussi des leviers de mutualisation sont expérimentés : approvisionnement collectif auprès de fournisseurs, logistiques etc.

 

« Chanvre et Paysans est une association créée en 2009 en Loire-Atlantique permettant à ses membres d’échanger techniquement sur la culture, la transformation et la valorisation des produits issus de la culture du chanvre. L’association a pour objectif de développer la filière locale de chanvre fermier en sensibilisant d’autres fermes à cette culture qui a de nombreuses qualités agronomiques, permet de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires et apporte une plus-value économique. »

Chanvre : fiches « matériau »
Cultures pour l’alimentation humaine : la graine de chanvre en Loire Atlantique
Cultures pour l’alimentation humaine : la lentille en Loire Atlantique
Culture pour l’alimentation humaine : le millet en Loire Atlantique
Plaquette « Chanvre et Paysans »

Pour que ces évolutions soient durables, le CIVAM accompagne dans le temps ces collectifs. Pour plus d’infos, contactez-nous !

La FRCIVAM Pays de la Loire et la FD CIVAM 44 participent à un projet de recherche développement dans le cadre du PEI “santé du végétal” où elle intervient notamment sur les leviers collectifs permettant aux agriculteur·rice·s de diversifier leur assolement.